Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Staple.ch | 22 septembre 2018

Remonter la page

Top

0 commentaire

Etends ta culture : Daniel Ek

Etends ta culture : Daniel Ek

 

Non, la personne photographiée ici n’est pas un vacancier lambda qui se démarque par son goût prononcé pour les très grosses lunettes de soleil. Ce monsieur n’est autre que le fondateur de Spotify, un site de streaming musical qui vaut aujourd’hui huit milliards de dollars. Portrait.


 

C’est dans la banlieue suédoise de Ragsved, que l’histoire fabuleuse de Daniel Ek commence. A peine âgé de 14 ans, le jeune prodige a déjà fondé sa première compagnie. Surfant sur la vague de la bulle technologique en plein essor dans les années 1990, il crée des sites internet pour les commerces de son quartier. Au lycée, loin des préoccupations adolescentes, Daniel Ek sait s’entourer des bonnes personnes, formant ainsi des informaticiens en herbe et des artistes potentiels. Le Suédois se découvre ainsi l’âme d’un entrepreneur avisé. L’affaire marche tant et si bien qu’à 22 ans, l’homme d’affaires est déjà plein aux as. Mais c’est en 2006 que Daniel Ek accomplit un coup de maître en créant la plate-forme de streaming musical Spotify, changeant ainsi toute l’industrie du disque, ce qui lui vaut de s’élever au rang de milliardaire. L’entrepreneur n’en oublie pourtant pas ses valeurs et sait rester sobre, suivant le principe suédois de lagom qui veut que l’on ne se vante pas de ses richesses. 

 

Alors seul capitaine à bord depuis déjà 10 ans, aujourd’hui, le visionnaire compte plusieurs ennemis dans le marché. Tidal et Apple Music commencent à placer leurs pions, détrônant le monopole du Suédois. Ce dernier ne se fait pourtant pas de soucis. Car il estime que la concurrence n’a pas réellement innové. Comptant sur son talent de précurseur, Daniel Ek envisage déjà plusieurs possibilités pour faire évoluer son industrie musicale. L’idée de développer un moyen de faire écouter de la musique aux gens alors qu’ils dorment a été évoquée. Le Suédois envisage également à long terme de s’investir dans la santé. Une chose est sûre, Daniel Ek n’en a pas fini d’apporter sa touche révolutionnaire sur le marché numérique. 

 

Crédit photo : Rasmus Andersson

 


Références

Society n° 25, p. 44

Bllomberg : Spotify’s Daniel Ek on the New Swedish Millionaires

L’opinion : Daniel Ek, patron de Spotify et maître du streaming

Commenter